Comment résilier une assurance auto ?

Publié le : 02 novembre 20214 mins de lecture

Avoir une voiture est une chose très pratique au quotidien. En posséder une nécessite la souscription à une ou plusieurs assurances. Cependant, en cas de vente ou d’autres problèmes, la résiliation de l’assurance auto est une chose indispensable. Connaître comment la faire correctement devient important dans ce contexte précis.

Les différentes façons

De nombreuses manières sont mises en œuvre dans le but de résilier une assurance auto. Si auparavant il était nécessaire de respecter des délais, il est aujourd’hui possible d’arrêter votre contrat à n’importe quel moment de l’année. La loi de Hamon permet de demander la rupture de votre contrat d’assurance si cette dernière a dépassé la période de 12 mois. Cette méthode ne nécessite pas de motif ni de justification particulière. Cependant, il faudra fournir la preuve que vous êtes déjà souscrit à une autre assurance, car votre véhicule ne peut pas circuler sans cette dernière.

Une autre manière est celle de la loi de Châtel. Cette dernière oblige votre compagnie d’assurance à vous informer des dates limites de résiliation. En d’autres termes, cela vous évite d’être soumis à une reconduction automatique de votre contrat.

Dans les deux cas, l’envoi d’une lettre de résiliation sera nécessaire pour que les procédures se fassent sans accrocs. Concernant la résiliation d’assurance, vous aurez plus d’infos sur ce lien www.assuranceendirect.com/.

Les avantages

Résilier une assurance auto comporte plusieurs avantages. Le premier est que cela permet de faire des économies concernant les tarifs ainsi que les coûts. Vous aurez la possibilité de demander un devis d’assurance auto puis de comparer les prix. Dans cet ordre, la résiliation permet aussi de gagner en pouvoir d’achat, en utilisant la loi Hamon par exemple, c’est donc un bon moyen de trouver l’assurance la moins chère.

Par ailleurs, vous bénéficierez aussi de garanties plus adaptées et d’une assurance qui conviendra mieux à l’évolution de votre profil. La résiliation favorisera un meilleur service client. En effet, si vous n’êtes pas satisfait de la prise en charge que votre assureur vous offre, il est possible de la comparer avec d’autres et en cas d’échéance vous pourrez la changer. Des détails qui pousseront les compagnies à offrir une meilleure qualité de service.

Choisir le bon moment

Afin de ne pas avoir d’incidents, il faut savoir à quel moment résilier une assurance auto. Depuis la présence de la loi de Châtel, vous êtes informé par la compagnie afin de ne pas reconduire votre assurance à échéance annuelle. Le moment idéal est de le faire environ 15 jours avant la date du préavis, ainsi vous gardez une marge de 20 jours pour la résiliation. Cependant, si vous suivez la loi de consommation, il ne sera pas nécessaire d’attendre ce délai, car vous pourrez arrêter à tout moment. Avant de faire une résiliation, prenez toujours le temps d’analyser les autres assurances vers lesquelles vous pourrez vous tourner.

Plan du site